0

KILLSWITCH ENGAGE
atonement

Brailler – même juste – dans un micro n’est décidément pas une fin en soi ! Pléthore de groupes, surtout outre-Atlantique, affichent une attitude ostensiblement agressive et cela s’avère n’être [...]

0

INNA DE YARD
inna de yard

Nouvelle galette fraîchement pressée doublée d’un documentaire, tous deux éponymes, le jardin partagé d’Inna de Yard est à nouveau ouvert à la visite mais attention ! Gare aux épines, son [...]

0

ARCTIC
Joe Penna

Il y a une certaine logique mercantile, après l’espace de Gravity et l’océan d’All is lost, à voir désormais débarquer sur nos écrans un survival se situant dans un climat [...]

0

CHRISTOPHE
christophe etc

Qui peut aujourd’hui pouvoir prétendre passer d’un R’n B autotuné, à la limite de la parodie (« Succès Fou ») à du punk machinique (« Coeur Brisé ») au sein d’un même [...]

0

CRAWL
Alexandre Aja

Faut-il s’étonner de voir Alexandre Aja revenir au cinéma d’horreur minimaliste de Haute Tension, qui lui a ouvert les portes des Etats-Unis il y a presque quinze ans déjà ? Pas [...]

0

IAMTHEMORNING
the bell

D’une Angleterre victorienne, baignée d’une atmosphère surnaturelle, parvient la bande-son d’histoires tragiques et étranges, vibrant comme le ferait le murmure d’un fantôme oublié dans les [...]

0

FACE À LA NUIT
Wi-ding Ho

Face à la nuit souffre de la trop grande confiance que son réalisateur a placée dans un scénario démesurément ambitieux où il s’agirait de montrer que l’existence de son protagoniste [...]

0

NOMADIC MASSIVE
times

Fidèle à une certaine idée du hip-hop, c’est-à-dire avant tout une culture urbaine populaire, revendiquant haut et fort la richesse du patrimoine de l’ancienne école, et donc solidement enraciné [...]

0

BLACK METAL
sélection été 2019

Entre canicule étouffante et déchainements électriques copieusement arrosés par une pluie lourde de fin de journée, l’été prend ses quartiers. Avec lui les masses estivales s’agglutinent sur les [...]

0

ANDREW BIRD
my finest work yet

Si la production, volontairement aride, de My Finest Work Yet peut au départ laisser l’auditeur à distance, c’est précisément l’état naturel de ces compositions, de facture [...]