FOREST IN BLOOD
pirates

Les pirates se ruent à l’abordage en rugissant. Pas de quartier à espérer, pas de retour en arrière possible, pour preuve les bougres ont coulé leur propre bateau avant de lancer leurs grappins ! Entre les codes qui régissent la flibuste et une réelle propension à désorganiser la société se trouvent des parallèles intéressants avec le punk hardcore, dont se saisissent avec rage les Français de Forest in Blood. Avec le bien nommé Pirates, le groupe louvoie entre accalmies, allant d’ailleurs jusqu’aux rivages du folk, et maelstroms infernaux, comme pour mieux souligner l’intensité de combats ravageurs. Armé d’une puissance de feu conséquente, conduit par une voix rauque dans un déluge de puissance, l’assaut est mené avec un son fleurant bon la scène hardcore des origines. Pas de romantisme ici ou de clichés éculés, ces Pirates sont des gibiers de potence, engagés dans une voie qui ne souffre aucun compromis. Voilà qui promet des concerts épiques où les occasions ne manqueront pas d’entrechoquer des bedaines pleines de rhum ou de tourner en rond dans l’œil du cyclone.

François Armand

Forest in blood / pirates  (France | 29 octobre 2018)

 

 

Commencez à écrire et validez pour lancer la recherche.