BLADE OF THE IMMORTAL
Takeshi Miike

Takashi Miike est un réalisateur japonais prolifique capable de toutes les excentricités, spécialiste du cinéma indépendant WTF et pour qui le bon goût ou la retenue sont complètement étrangers. Pourtant, depuis 2010,  il réalise en parallèle quelques grosses productions, des remakes de films de samouraïs respectés et respectables (13 Assassins et Arakiri) et aujourd’hui l’adaptation d’un manga culte intitulé L’Habitant de l’infini, lui aussi ancré dans le japon féodal. Le cinéma japonais contemporain n’a jamais brillé pas par le jeu de ses acteurs et Blade of the Immortal ne fait pas exception à la règle mais peu importe, son intérêt repose dans la faculté qu’il a de condenser et retranscrire l’univers d’un manga de trente volumes en 2h31min ce qui n’est pas chose aisée et dans ce cas plutôt réussie. Bref, le film s’adresse avant tout aux fans de chambara et aux amateurs du manga en question ; les autres n’y verront sans doute (et à juste titre) qu’une ribambelle de personnages poseurs, une collection de gerbes de sang ou un film bien trop long.

Ivann Davis

 

Commencez à écrire et validez pour lancer la recherche.