BRAIN DAMAGE
¡ Ya no mas !

Au fil des années, Brain Damage s’est imposé comme étant une référence de la scène dub française. Fidèle à sa volonté de décloisonner les genres et de franchir les frontières, le voici cette fois à Bogotá pour introduire dans sa musique une couleur encore peu entendue. Rarement la Jamaïque aura paru si proche des côtes Colombiennes tant le mariage des sonorités anciennes sud-américaines et des riddims bidouillés semble se faire naturellement. Comme un poisson dans l’eau, l’artiste français invite dans le studio de nombreux interprètes des différents horizons (des pionniers du reggae ou du hip-hop en Colombie, des interprètes pop ou militants, des musiciens traditionnels …). Du studio sort un métissage singulier et terriblement efficace, vif, coloré, simple.

¡ Ya no mas ! s’écoute comme on feuillette un carnet de voyage, les pages griffonnées d’impressions captées çà et là, illustrées par des croquis, et raconte à la fois des histoires du passé et du présent, entre transmission de traditions et cri d’une jeunesse désemparée.

François Armand

Brain Damage / ¡ ya no mas !  (France | 19 octobre 2018)

 

 

Commencez à écrire et validez pour lancer la recherche.