RIVAL CONSOLES
persona

Voyage aller pour les étoiles avec ce quatrième album stratosphérique de Rival Consoles, qui alterne avec brio ambiances spectrales et perles technoïdes. Le son de Ryan Lee West n’est pas sans rappeler la brillance de celui d’un certain Chris Clark, maître des clés d’un rêve électronique détraqué. L’approche de Rival Consoles est sans doute moins aventureuse, mais elle est aussi plus émouvante par endroits. Et c’est sa grâce d’équilibriste qui finit par emporter le morceau, définitivement.

François Corda

Rival Consoles / persona  (Etats-Unis | 2 novembre 2018)

 

 

 

Laisser un commentaire (soumis à modération)

Commencez à écrire et validez pour lancer la recherche.