SLIM WILD BOAR
pure dust

Au rythme nonchalant d’une guitare esseulée, la voix grave de Slim Wild Boar entonne un folk à la fois sombre, par la mélancolie qui s’en dégage, et lumineux, par des envolées mélodiques salutaires sous ce soleil accablant, emportant la poussière de la grand ’rue au loin. L’EP Pure Dust propose une mise en scène digne d’un western, évoquant grands espaces et errance solitaire. Ainsi le chanteur de The Decline ! délaisse un instant son groupe et ses déchaînements punk-rock pour un format plus dépouillé et intimiste, soit quelques cordes sèches à peine soutenues par des nappes synthétiques ou des airs sifflés, propice à l’introspection.

François Armand

Slim Wild Boar / pure dust  (France | 29 septembre 2018)

 

 

 

Commencez à écrire et validez pour lancer la recherche.