PENTAGON PAPERS
Steven Spielberg

EnterreQue tout cela est bien fait ! Pas de doute : le jeu d’acteurs, la photographie, la mise en scène, le contexte historique qui trouve un écho avec la géopolitique actuelle (les liaisons dangereuses de la presse, le statut des lanceurs d’alertes), Pentagon Papers respire la maîtrise et pourtant, que reste-t’il sous le vernis ? Pas un souvenir de plan après la projection. Pentagon Papers, c’est du théâtre filmé avec brio, mais qui sent un peu la poussière. On sent que Spielberg est un peu maladroit dès lors qu’il s’aventure sur le terrain d’une Histoire qui manque de romanesque, de fantaisie, et ce n’est pas la première fois (on pense à Munich et Lincoln, récemment).

François Corda

| 24 janvier 2018 | Etats-Unis

 

 

 

08/20

Laisser un commentaire (soumis à modération)

Commencez à écrire et validez pour lancer la recherche.