DES PLANS SUR LA COMETE
Guilhem Amesland

EnterreDepuis le très Rhomérien Un monde sans femmes, Vincent Macaigne a réussi à s’imposer dans le panorama du cinéma français en incarnant ce clown triste, personnage à la fois drôle et touchant. Il fait partie d’une nouvelle génération de comédiens (Philippe Rebbot, Vimala Pons) qui renouvelle le visage de la comédie française en lui insufflant un vent de fraicheur et de folie. Pour autant Des plans sur la comète ne fera pas partie de ses réussites. L’humour potache en moins, ce film ressemble dans sa forme à un épisode de Louis la brocante, avec une réalisation d’un ennui à pleurer. Il ne reste qu’un lointain hommage aux comédies françaises d’antan dont Pierre Richard était l’un des ambassadeurs, mais qui n’en possède ni le génie, ni même la saveur. En digne héritier on lui préfèrera un autre buddy-movie : La Loi de la jungle, dont la fantaisie communicative, les comédiens survoltés, le scénario cintré et la mise en scène plus inspirée en font déjà un classique !

Ivann Davis

| 21 Juin 2017 | France

 

Laisser un commentaire (soumis à modération)

Commencez à écrire et validez pour lancer la recherche.